Liens d'accessibilité

Presque un Marocain sur deux connecté à internet


Une femme marche sur une rue dans une banlieue ouvrière de Marrakech, au Maroc, 28 avril 2008.

Une femme marche sur une rue dans une banlieue ouvrière de Marrakech, au Maroc, 28 avril 2008.

Presque un Marocain sur deux dispose désormais d'internet, avec près de 14,5 millions d'abonnés dans le pays, indique le rapport annuel de l'Agence nationale des télécommunications (ANRT).

"Enregistrant une croissance annuelle de plus de 45%, le parc internet avoisine les 14,5 millions d'abonnés à fin 2015, portant son taux de pénétration à 42,75% de la population", selon ce rapport.

Ce chiffre constitue un "record", se félicite l'ANRT, dans un pays qui compte près de 35 millions d'habitants.

"Cette croissance a été stimulée par le dynamisme de l'internet mobile dont le parc d'abonnés s'élève à environ 13,34 millions en 2015, en hausse de 48,5% sur une année", a précisé l'ANRT, des chiffres qui confirment l'évolution de ce "mode d'accès" au Maroc.

Selon l'ANRT, le parc des abonnés à l'ADSL s'élève à 1.131.694 en 2015 (en progression de 15% par rapport à 2014).

Le pays comptait par ailleurs fin 2015 environ 43 millions d'abonnés à la téléphonie mobile, avec un taux de pénétration de 127,27%.

L'usage des téléphones portables est généralisée pour la quasi-totalité des ménages, avec un taux de 99,6%, et 13,7% des 12-65 ans qui ont désormais deux cartes sim.

Enfin, toujours selon le rapport de l'ANRT, plus de la moitié des Marocains (12-65 ans) équipés en téléphone mobile possèdent au moins un smartphone, dont le nombre en circulation dans le pays est estimé à 14,7 millions d'unités (+5,3% par rapport à 2014).

L'ANRT s'est notamment fixé pour objectif la généralisation de l'accès à internet haut et très haut débit d'ici 2018, avec 22 millions d'abonnées.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG