Liens d'accessibilité

Présidentielle malienne : Ibrahim Boubacar Keita en tête après les premiers résultats


Une affiche d'Ibrahim Boubacar Keita à Tombouctou

Une affiche d'Ibrahim Boubacar Keita à Tombouctou

Keita et un autre ancien Premier ministre, Modibo Sidibé, sont considérés comme les favoris de la présidentielle du 28 juillet, une première étape vers la sortie de crise après un an et demi de troubles.

Les résultats partiels de l'élection présidentielle malienne du 28 juillet donnent l’avantage à l’ancien Premier ministre Ibrahim Boubacar Keita, qui pourrait s’imposer dès le premier tour.

Le ministre malien de l'Administration territoriale, le colonel Moussa Sinko Coulibaly, a annoncé, mardi, que Keita dispose d’une confortable avance après décompte du tiers des suffrages exprimés. Il n'a pas révélé l'ampleur de la marge, mais a dit que si elle était maintenue, il n’y aurait pas besoin d'un second tour.

Keita et un autre ancien Premier ministre, Modibo Sidibé, sont considérés comme les favoris de la présidentielle du 28 juillet, une première étape vers la sortie de crise après un an et demi de troubles.

Les deux autres candidats d’envergure sont Soumaila Cisse, un ancien dirigeant de l’Union monétaire ouest-africaine, et Dramane Dembélé, qui est soutenu par le plus grand parti politique du Mali, l’ADEMA.

L'élection de dimanche s’était tenue dans un calme relatif, avec un taux de participation relativement élevé, plus de 50% dans quelques zones.
XS
SM
MD
LG