Liens d'accessibilité

Près de 7,7 millions d'Éthiopiens ont besoin d'aide alimentaire


Une mère étanche la soif de son enfant mal nourri en attendant des livraisons de nourriture dans un centre de santé dans la région somalienne éloignée de la sécheresse de l'Est de l'Ethiopie, également connue sous le nom d'Ogaden, Ethiopie, 9 juillet 2011.

Les chiffres sont avancés par la Commission chargée de gérer les risques de sinistres nationaux en Éthiopie. Elle estime que près de 7,7 millions d'Éthiopiens ont besoin d'une aide alimentaire d'urgence, soit deux millions de plus qu'une estimation précédente datant de janvier 2017.

Cet organe gouvernementa avait annoncé en janvier qu'en raison de la faiblesse des pluies, 5,6 millions de personnes auraient besoin d'aide alimentaire cette année dans trois des neuf régions du pays: Oromia, Amhara et Nations du Sud.

Ababe Zewdie, directeur des relations publiques de cette commission, a indiqué jeudi à l'agence de presse éthiopienne officielle (ENA) que des pluies torrentielles localisées et des épisodes de froid avaient depuis décimé les récoltes, entraînant une révision à la hausse, à 7,7 millions, du nombre de personnes dans le besoin.

L'Ethiopie compte une centaine de millions d'habitants au total.

"Plus de 742 millions de dollars (679 millions d'euros) sont nécessaires pour soutenir les gens affectés par la sécheresse, ainsi que 432.000 tonnes de nourriture supplémentaire jusqu'au début juillet", a rapporté l'ENA.

Les sècheresses sont fréquentes en Ethiopie. En 2016, 10,2 millions de personnes avaient été contraintes à recourir à l'aide alimentaire.

Selon l'ONU, 17 millions de gens sont actuellement menacées par la faim dans toute l'Afrique de l'Est, en raison de la sècheresse qui affecte la région.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG