Liens d'accessibilité

Première interview de Snowden par une chaîne allemande


Edward Snowden dit ne plus être en possession de documents confidentiels car ils ont tous été donnés à des journalistes

Edward Snowden dit ne plus être en possession de documents confidentiels car ils ont tous été donnés à des journalistes

L’ancien contractuel de l’Agence de sécurité nationale (NSA), Edward Snowden, accuse l'agence se livrer à l'espionnage industriel.

Selon un extrait, diffusé samedi, d’un entretien à la chaîne de télévision allemande ARD, programmé dimanche soir en intégralité, M. Snowden affirme notamment que « Si un géant industriel tel que Siemens détient quelque chose qui, de l’avis de la NSA, profiterait aux intérêts nationaux, plutôt qu’à la sécurité nationale des États-Unis, elle poursuivra cette piste pour s’en emparer ».

Cette entrevue avec la chaine ARD est la première interview télévisée accordée par M. Snowden depuis sa révélation concernant le programme de surveillance massif de la NSA .

M. Snowden, qui est recherché aux Etats-Unis, réside actuellement en Russie, où il a reçu un asile temporaire. L’ex-consultant a été inculpé par Washington d’espionnage et de vol de documents appartenant à l’État.

M. Snowden a également dit qu'il ne serait pas impliqué dans d’autres publications futures de documents confidentiels qu'il a retiré des banques de données de la NSA. Il ne possède plus du tout de données de la NSA, a-t-il précisé, car les renseignements dont il disposait ont été distribués entre un certain nombre de journalistes dignes de confiance, qui vont décider eux-mêmes s’ils les rendront publics et dans quel ordre, a-t-il dit à la télévision allemand
XS
SM
MD
LG