Liens d'accessibilité

Premier mai: aux E-U, des protestataires dénoncent la mort d'un jeune Noir à Baltimore


A Baltimore, le 1er mai devait être l'occasion pour des travailleurs de manifester contre la mort de Freddie Gray (Photo: C. Simkins / VOA)

A Baltimore, le 1er mai devait être l'occasion pour des travailleurs de manifester contre la mort de Freddie Gray (Photo: C. Simkins / VOA)

Freddie Gray, un Noir de 25 ans, est décédé des suites de blessures subies après son interpellation musclée à Baltimore, dans le Maryland.

Le premier mai, fête du Travail à travers le monde, a été l’occasion de nombreux défilés et autres manifestations sur tous les continents. Au Niger, signale notre correspondant,des prières collectives devaient remplacer le traditionnel défilé, après qu'une attaque des islamistes de Boko Haram samedi dernier sur le lac Tchad eut fait des dizaines de morts.

En Indonésie et aux Philippines, où nombre d’employés gagnent moins de 2 dollars par jour, des milliers de personnes ont défilé en faveur d’augmentations de salaires et de la fin des contrats temporaires, qui les privent des moindres avantages sociaux.

En Iran, des travailleurs ont protesté contre la main-d’œuvre étrangère qui, selon eux, accapare des emplois. A Istanbul, la police turque n'a pas laissé les manifestants atteindre la place Taksim ce vendredi. Elle est intervenue pour disperser plus d'un millier de personnes qui souhaitaient célébrer le 1er mai sur le site, décrété zone interdite par le gouvernement.

Les syndicats grecs avaient lancé le mot d’ordre de grève générale de 24 heures.

Et ici aux Etats-Unis, des défilés du 1er mai devaient être l’occasion pour les protestataires de dénoncer la mort de Freddie Gray, un Noir de 25 ans décédé des suites de blessures subies après son interpellation musclée à Baltimore, dans le Maryland.

XS
SM
MD
LG