Liens d'accessibilité

Premier débat: les sondages donnent Romney gagnant face à Obama


Les analystes, tout comme les sondages, ont désigné Mitt Romney comme le gagnant du premier débat

Suite au premier débat mercredi soir entre les deux principaux candidats à l’élection présidentielle du 6 novembre, deux sondages donnent le républicain Mitt Romney gagnant de la rencontre face au président Barack Obama.

Selon un sondage CNN réalisé auprès de 430 électeurs, 67% des Américains considèrent que M. Romney a remporté ce premier débat, seulement 25% estimant le contraire.

Selon une autre enquête, réalisée auprès de 500 électeurs, cette fois-ci pour la chaine de télévision américaine CBS, 46% des téléspectateurs sont convaincus que M. Romney a prévalu lors du débat, contre 22% pour le président Obama, tandis que 32% étaient d’avis qu’ils étaient ex-aequo.

Dans une interview avec la Voix de l’Amérique (VOA), Léonard Wantchekon, professeur de sciences politiques à l’université Princeton (Etats-Unis), a déploré, comme nombre de spectateurs, le ton plutôt neutre adopté par le président Obama durant ce débat.

Pour Moussa Blimpo, professeur d’économie et d’études internationales à l’université de l’Oklahoma, la nature même du débat, qui portait surtout sur l’économie américaine, n’était pas à même de vraiment départager les deux candidats.

Entre-temps ce jeudi, le président Obama et M. Romney ont repris leurs campagnes électorales. Le candidat républicain participait à un rassemblement dans l’Etat de Virginie avec son co-équipier Paul Ryan.

Le chef de l’exécutif est resté à Denver dans le Colorado, site du débat, avant de se rendre dans le Wisconsin, Etat dont est d’ailleurs originaire M. Ryan. Mercredi, il a conclu ses propos en faisant valoir qu’il souhaite poursuivre le travail accompli ces 4 dernières années. « J’œuvrerai pour le changement avec autant d’acharnement que durant mon premier mandat », a-t-il promis.

Des propos rejetés par M. Romney, pour qui la réélection de M. Obama ne ferait qu’aggraver les difficultés de la classe moyenne.

Les deux principaux rivaux à la présidentielle se retrouveront dès le 16 octobre pour leur second débat. Il s’agira cette fois-là d’un « town hall », un format qui permet à des électeurs de poser des questions aux candidats. Même si ces questions n’ont rien de spontané.
XS
SM
MD
LG