Liens d'accessibilité

Poursuite des manifestations en Ukraine


Le Premier ministre Mykola Azarov s'expliquant devant les membres du cabinet à Kiev, en Ukraine

Le Premier ministre Mykola Azarov s'expliquant devant les membres du cabinet à Kiev, en Ukraine

Les manifestations en faveur de l’Union européenne (UE) se poursuivaient mercredi à Kiev, et dans d’autres villes de l’Ukraine.

Le premier ministre Mykola Azarov soutient pourtant que le nouveau plan de sauvetage conclu avec la Russie permettra de relancer l’économie, et d’éviter la faillite.

M. Azarov s’exprimait au lendemain des entretiens à Moscou entre le président russe Vladimir Poutine et son homologue ukrainien Viktor Ianoukovitch. M. Poutine a promis de réduire d’un tiers le prix des exportations de gaz naturel à l'Ukraine et de lui prêter 15 milliards de dollars.

Le leader de l'opposition, Vitaly Klitschko, a accueilli avec scepticisme cette nouvelle, disant à ses partisans que M. Ianoukovitch a compromis les intérêts nationaux de l'Ukraine, son indépendance et les perspectives de vie meilleure de toute une génération d’Ukrainiens.

Les manifestations anti-gouvernementales ont commencé en Ukraine il y a un mois, quand M. Ianoukovitch a refusé de signer un accord commercial avec l’UE en faveur d’un rapprochement avec la Russie. Il s’agit de la plus grave crise politique du pays en une décennie .

M. Klitschko a déclaré que les Ukrainiens ont le droit de savoir ce que M. Ianoukovitch a promis au Kremlin en échange de son aide financière, et il a réclamé des élections anticipées, disant qu’il briguerait la présidence.
XS
SM
MD
LG