Liens d'accessibilité

Poursuite de la tournée de Hagel au Proche Orient


Chuck Hagel aux côté du ministre égyptien de la défense, au Caire mercredi

Chuck Hagel aux côté du ministre égyptien de la défense, au Caire mercredi

Le secrétaire américain à la Défense, Chuck Hagel, rencontrait mercredi des responsables égyptiens dans le cadre de sa première tournée au Moyen-Orient en tant que chef du Pentagone. Au Caire, il devait s'entretenir avec le ministre égyptien de la Défense, Abdul Fatah Khalil Al-Sisi, et le président Mohamed Morsi.

Les discussions devaient porter sur la collaboration entre les deux pays en matière de défense, ainsi que la transition de l'Egypte depuis l'éviction du pouvoir de l'ancien président Hosni Moubarak en 2011.

M. Hagel a déclaré mardi que les alliés doivent rester « plus proche que jamais », alors même que les défis de sécurité au Moyen-Orient deviennent plus complexes.

Des commentaires exprimés lors de sa rencontre avec le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, lors de la première escale de M. Hagel dans le cadre de cette tournée dans cinq pays.

Le gouvernement américain a récemment annoncé qu'il autoriserait la vente d’armes américaines de haute technologie à Israël, à l'Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis (EAU). Des contrats d’une valeur de 10 milliards de dollars.

M. Hagel s'est également rendu en Jordanie en l'Arabie saoudite mardi. Les réunions ont porté notamment sur la situation en Syrie et les défis présentés par le programme nucléaire de l'Iran.
XS
SM
MD
LG