Liens d'accessibilité

Possible vote sanction contre l'ANC lors des prochaines élections


Jacob Zuma (droite)

Jacob Zuma (droite)

Les Sud-Africains se rendront aux urnes le 7 mai. Ll’occasion, selon certains anciens responsables de l’ANC, d'un vote de protestation contre le parti au pouvoir.Les services de base promis par le parti historique de Nelson Mandela tardent à se matérialiser

Des bérets rouges chantant les louanges de l’enfant terrible de l’ANC, et leader du parti d’opposition EFF, Julius Malema :

“J’appuyais l’ANC avant. Mais le manque de services, le chômage, la criminalité, trop de choses, des promesses à la communauté qui n’ont pas été tenues. C’est une des raisons de mon soutien maintenant à l’EFF."

Tout comme Tifo Moeng, de plus en plus de Sud-Africains perdent patience avec l’ANC.

Bien que des progrès aient été faits, plus de la moitié de la population vit encore sous le seuil de pauvreté. On a assisté ces dernières années à de nombreuses manifestations violentes dans le pays.

Il y a deux ans, à Marikana, la police a ouvert le feu sur des mineurs réclamant des augmentations salariales, tuant une trentaine de grévistes. Plus récemment, à Bekkersdal, à 50 km de Johannesbourg, il y a eu des manifestations contre la corruption : pas d’eau, pas d’électricité et des cabanes devenus des domiciles permanents.

Rien n’a changé depuis 20 ans dans la township, disent ses habitants, dont un certain Buti Tale : "je suis furieux contre l’ANC. Rien que des promesses : des emplois et des maisons. Et maintenant que nous allons voter encore, ils nous promettent des maisons. Combien d’années avons-nous vécu ici à Bekkersdal ?"

Pour l’historien Noor Nieftagodien, l’ANC tente d’améliorer la vie des gens, mais pas toujours de manière soutenue. D’où la frustration actuelle.

“Les gains de ces vingt dernières années sont indéniables. Plus de gens vivent maintenant dans des maisons que par le passé. Le problème, c’est l’accès. Les maisons ne sont pas de bonne qualité. Les gens manquent d’électricité, et l’état du système éducatif laisse à désirer. De plus en plus de personnes en concluent que les progrès faits par la nouvelle démocratie et l’ANC sont compromis."

Malgré tout, les derniers sondages donnent l’ANC vainqueur avec 64% des suffrages.
XS
SM
MD
LG