Liens d'accessibilité

Pose de la première pierre de l’Académie de la NBA en Afrique


Les jeunes du NBA Academy Africa et du Seed Project à Dakar, Sénégal, 7 mai 2017. (VOA/ Seydina Aba Gueye)

Dans le cadre de son projet de développement à l'international, la NBA ouvrira sa sixième académie mondiale au Sénégal.

Ce premier centre NBA en Afrique sera mis en place en partenariat avec le Seed Project (Sport for Education and Economic Development) de Thiès qui est une académie de basketball sénégalais ayant produit plusieurs joueurs de haut niveau parmi lesquels Gorgui Dieng, pivot des Minnesota Timberwolves.

Gorgui Dieng avec un jeune du NBA ACADEMY AFRICA à Dakar, Sénégal, 7 mai 2017. (VOA/ Seydina Aba Gueye)
Gorgui Dieng avec un jeune du NBA ACADEMY AFRICA à Dakar, Sénégal, 7 mai 2017. (VOA/ Seydina Aba Gueye)

C'est justement à l'occasion du 19e anniversaire du Seed, fêté ce weekend, que la NBA Academy Africa a posé ses premiers jalons.

Plusieurs jeunes venus d’un peu partout en Afrique ont participé à la première phase de détection. L’occasion pour Amadou Gallo Fall, vice-Président de la NBA Afrique, d’expliquer le choix porté sur le Sénégal

"Ce qui détermine ce choix, c’est la qualité du partenaire que nous pouvons avoir sur le terrain. Par exemple en Australie, le partenariat est avec le Australian Institut of Sport. Ici, comme on a eu à mener beaucoup d’activités sur le terrain, il y a une longue histoire entre le Sénégal et la NBA. Il y a une dizaine de joueurs du Sénégal qui ont joué en NBA. C’est juste un partenariat naturel entre la NBA et SEED", soutient M. Fall.

Gorgui Dieng, joueur NBA et pivot de Minnesota, se félicite, pour sa part, de l’installation de la NBA Academy Africa au Sénégal et espère que ce centre sera le grenier du basketball africain.

"L’implantation de laNBA Academy Africa au Sénégal est une excellente chose. Il y en a que six dans le monde alors si le Sénégal est choisi pour en abriter un, ça doit être un honneur et une fierté pour nous tous. Je pense que ça va aider les jeunes du Sénégal et de l’Afrique entière à avoir une bonne préparation pour éventuellement intégrer la NBA", affirme le pivot de Minnesota.

Jean Jacques Conceicao (au centre) en pleine discussions à Dakar, Sénégal, 7 mai 2017. (VOA/ Seydina Aba Gueye)
Jean Jacques Conceicao (au centre) en pleine discussions à Dakar, Sénégal, 7 mai 2017. (VOA/ Seydina Aba Gueye)

Au-delà de l’aspect sportif, l’éducation aura une place de choix dans la formation. Jean Jacques Conceicao, sept fois champion d’Afrique avec l’Angola, espère que ce centre servira aussi à former de futurs cadres africains

"Pour aider d’abord les jeunes à connaitre le basket et à vouloir aussi étudier parce que l’école c’est le plus important, c’est le numéro un sur tout. Les études, ça reste toute la vie alors que le basket, c’est juste sur une période. Les études sont plus importantes que le Basket et la fondation SEED est là pour donner aux jeunes l’opportunité d’aller plus loin", conseille M. Conceicao.

Le journaliste sénégalais Ahmadou Bamba Kassé estime que la NBA Academy Africa augmentera la compétitivité du Basketball africain et la qualité des ressources humaines chargées de la formation.

"Le fait que le centre soit ici boostera certainement les jeunes sénégalais qui voudront l’intégrer. Il faut savoir que la concurrence sera beaucoup plus rude entre le Sénégal et les autres pays parce que même si le centre se trouve au Sénégal, il n’est pas dit qu’il n’y a que les Sénégalais qui vont y aller. C’est un centre international et je pense que ça participera à la formation de nos coaches parce qu’à la NBA d’habitude, c’est ce qu’ils font quand ils vont quelque part. Ils font toujours des camps pour coaches et pour jeunes pour développer le jeu de manière générale. Tout ça, c’est des choses que le Sénégal peut valablement tirer du centre", déclare M. Bamba.

NBA Academy Africa est la matérialisation du projet de la ligue américaine de Basketball pour le développement de la discipline sur le continent.

Vingt jeunes issus de 11 pays d’Afrique ont déjà été sélectionnés pour faire partie de la première promotion de ce centre qui ouvrira lors de la rentrée 2017-2018.

Reportage de Seydina Aba Gueye à Dakar pour VOA Afrique

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG