Liens d'accessibilité

Porochenko qualifie les élections séparatistes en Ukraine de « farce »


Petro Porochenko estime que les scrutins dans les républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk sont des « violations flagrantes » du cessez-le-feu (Photo Anna Dydyk)

Petro Porochenko estime que les scrutins dans les républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk sont des « violations flagrantes » du cessez-le-feu (Photo Anna Dydyk)

Le président ukrainien va se réunir d'urgence mardi avec ses responsables de la sécurité pour revoir son plan d’action face au soulèvement en cours près de la frontière russe.

Le président de l'Ukraine, Petro Porochenko, a dénoncé les élections séparatistes de dimanche dans l’est de l'Ukraine, les qualifiant de « farce menée au bout du fusil » par des « bandits, des terroristes et des interventionnistes ».

S’exprimant lundi à la télévision nationale, M. Porochenko a estimé que les scrutins dans les républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk sont des « violations flagrantes » de l’accord de cessez-le-feu conclu il y a deux mois. Il a également dit qu'il va se réunir d'urgence mardi avec ses responsables de la sécurité pour revoir son plan d’action face au soulèvement en cours près de la frontière russe.

Entre-temps, les Nations Unies (ONU), les Etats-Unis et l'Union européenne (UE) ont tous rejeté le vote, disant qu'ils ne reconnaîtront pas les résultats.

Ici à Washington, le général de l'armée de l'air Philip Breedlove, a déclaré à la presse que l'ingérence de Moscou dans la crise en Ukraine menace de créer ce qu'il a qualifié de « conflit gelé ».

Selon le général Breedlove, il resterait jusqu’à 300 militaires russes à l'intérieur de l’Ukraine pour former et équiper les rebelles, alors qu’environ sept bataillons russes restent déployés du côté russe de la frontière. Il a également averti que Moscou s’efforce de déplacer la frontière vers l'ouest, pour en établir une nouvelle à l'intérieur de l'Ukraine.

XS
SM
MD
LG