Liens d'accessibilité

Etats-Unis : l’accès des pauvres à la justice reste problématique selon le World Justice Program


Etats-Unis : l’accès des pauvres à la justice reste problématique selon le World Justice Program

Etats-Unis : l’accès des pauvres à la justice reste problématique selon le World Justice Program

L’Index de l'état de droit a été élaboré a la suite de discussions dans cinq continents, avec plus 2000 personnes originaires d’une centaines de pays, a expliqué Juan Botero, le directeur de l’index.

Les Etats-Unis sont mal classés parmi les pays développés en matière d’accès des pauvres à la justice; par contre, le pays figure parmi les mieux classés en termes d’administration et d’indépendance de la justice ; c’est ce qui ressort du tout premier Index de l’Etat de droit publié le World Justice Project, un cercle de réflexion basé ici à Washington.

L’index a été élaboré a la suite de discussions dans cinq continents, avec plus 2000 personnes originaires d’une centaines de pays, a expliqué Juan Botero, le directeur de l’Index.

« Nous avons arête une définition qui repose sur quatre principes, qui sont l’imputabilité du gouvernement, deuxièmement, les lois claires et publiées qui protègent les droits fondamentaux, troisièmement, il faut que le processus d’adoption et d’application des lois soit accessible au gens et, quatrièmement, que les actes de justice soient garantis », a déclaré M. Botero.

Des pays comme la Suède et les Pays-Bas sont en tête du tableau. Dans l’ensemble, les Etats-Unis sont mieux classés que la plupart des pays, étant donné la très forte corrélation entre l’état droit et le revenu par habitant, a expliqué Botero en relevant, cependant, qu’il y a problème en matière d’accès à la justice civile.

Siège de la Cour suprême des Etats-Unis

Siège de la Cour suprême des Etats-Unis

« Si vous regardez l’indépendance du judicaire et la puissance de la Cour suprême, les Etats-Unis se classent très bien. Là où ils sont à la traine, c’est vous êtes victimes de saisie immobilière, si vous avez un divorce dans la famille, vous ne pouvez pas saisir le tribunal des petites réclamations, et l’accès aux avocats n’est pas disponible pour les Américains de bas revenu », a fait savoir le responsable de l’Index de l’état de droit.

Cet index, fait-il des recommandations pour améliorer la situation ? « Le point fort de l’Index est de mesurer de la même manière la situation dans tous les pays. C’est donc un peu comme un thermomètre, qui donne une idée de la température des institutions dans le pays. Toutefois, le thermomètre ne vous dit pas exactement ce qu’est le diagnostic, ou la recette pour les réformes », a déclaré Juan Botero.

Le directeur de l’index de l’état de droit au World Justice Program dit qu’une énorme quantité de données a été collectée dans le processus d’élaboration de l’Index. Son organisation, a-t-il dit, est disposée à les partager avec le Congres, les ONG pour encourager le débat entre la société civile et les dirigeants sur les réformes. Ce n’est pas la fin, mais plutôt le début du processus, a-t-il déclaré.

XS
SM
MD
LG