Liens d'accessibilité

Plusieurs enquêtes ouvertes sur de jeunes joueurs abusés sexuellement en Angleterre


La police a ouvert plusieurs enquêtes en Angleterre à la suite d'accusations d'anciens joueurs affirmant avoir été abusés sexuellement dans leur enfance par des éducateurs.

Les services de police du Hampshire (sud), du Cheshire (nord-ouest), de Northumbria (nord-est) et de Londres ont chacun ouvert une enquête après que d'anciens joueurs aient accusé des entraîneurs de jeunes de les avoir abusés sexuellement.

La Police de Northumbria a déclaré qu'elle examinait attentivement les accusations d'un ancien joueur de Newcastle souhaitant demeurer anonyme affirmant avoir été abusés pendant sa formation dans le club.

Le club de 2e division a assuré qu'il coopérera avec les autorités dès que le club aura de plus amples informations.

La Metropolitan, la police de Londres, a de son côté annoncé avoir "reçu des informations au sujet d'abus sexuels anciens dans des clubs de Londres".

Plusieurs anciens joueurs ont révélé avoir été victimes de tels agissements dans leur enfance après que Andy Woodward, ancien joueur de Crewe Alexandra, ait affirmé avoir été abusé dans les années 1980 par Barry Bennell, entraîneur des jeunes du même club et condamné à plusieurs reprises.

Le capitaine de l'équipe d'Angleterre, Wayne Rooney, a invité quiconque se serait fait agresser à rechercher de l'aide.

La Premier League a fait part de sa "grande inquiétude" au sujet de ces accusations. Ancien joueur des équipes de jeune de Manchester City, Jason Dunford a déclaré à la BBC qu'il avait le sentiment qu'il existait un "cercle pédophile" au sein des formations de football du nord-ouest de l'Angleterre dans les années 1980.

David White et Paul Stewart, anciens joueurs de Manchester City et internationaux anglais mais aussi Steve Walters, ancien de Crewe Alexandra, ont tous affirmé avoir été abusés par des entraîneurs dans leur enfance.

Avec AFP

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG