Liens d'accessibilité

Plus de 80.000 déplacés dans la bataille de Mossoul-ouest

  • VOA Afrique

Des déplacés irakiens fuient leurs maisons dans l'ouest de Mossoul, le 13 mars 2017

Des déplacés irakiens fuient leurs maisons dans l'ouest de Mossoul, le 13 mars 2017

Plus de 80.000 personnes ont quitté leur logement à Mossoul-ouest depuis le début de l'offensive des forces irakiennes visant à reprendre au groupe Etat islamique cette partie de la grande ville du nord, a indiqué l'Organisation internationale pour les migrations.

Au total 13.428 familles ont quitté leur logement depuis, a indiqué sur Twitter l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), qui avait commencé à recenser les personnes déplacées six jour après le début cette offensive.

Ce chiffre ne constitue qu'une fraction des quelque 750.000 personnes qui se seraient trouvées à Mossoul-Ouest au lancement de l'opération. Soutenues par une coalition internationale menée par les Américains, les forces gouvernementales irakiennes ont lancé cette opération le 19 février après avoir repris en janvier la partie orientale de la ville où l'EI avait proclamé son califat en juin 2014.

Plus largement, depuis le 17 octobre et le début de l'offensive visant à reprendre la ville, les combats ont fait plus de 238.000 déplacés dans la zone de Mossoul, dont certains ont regagné leur domicile, selon l'OIM.

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG