Liens d'accessibilité

Plusieurs centaines de personnes tuées par l’ouragan Matthew en Haïti


Des personnes éplorées, impuissantes, constatent les dégâts laissés par le passage de l'ouragan Matthew à Jérémie, Haïti, le 6 octobre 2016.

Des personnes éplorées, impuissantes, constatent les dégâts laissés par le passage de l'ouragan Matthew à Jérémie, Haïti, le 6 octobre 2016.

En Haïti, les bilans divergent. Si les autorités haïtiennes confirment 271 morts et 3 disparus, les chiffres annoncent par plusieurs agences de presse sont nettement plus élevés.

Selon l'Agence Reuters, le bilan se chiffrerait à 842 victimes.


Le bilan des ravages de l’ouragan Matthew en Haïti reste encore très provisoire mais il a déjà dépassé les 400 morts, selon le sénateur du Sud Hervé Fourcan.

Beaucoup de zones sont encore très difficiles d'accès et tous les chiffres n'ont pas encore été centralisés par les autorités. La protection civile du Sud évoque pour sa part un bilan de 315 morts, mais ces chiffres ne prennent pas en compte les communes de Camp Perrin, Les Anglais, Coteaux et Arniquet.

Toute la partie méridionale du pays a été noyée sous des torrents d'eau et secouée par des vents très violents, parfois pendant de longues heures.

Le pays est très vulnérable aux intempéries en raison d'une importante déforestation.

Les vents et les pluies ont inondé des milliers de maisons, endommagé des écoles, détruit d'importantes surfaces agricoles, des entreprises, des routes et des ponts. Plus de 29.000 maisons ont été détruites rien que dans le sud.

Quelque 80% des bâtiments de Jérémie, capitale du département méridional de Grand'Anse comptant environ 30.000 habitants, ont été rasés, selon Jean-Michel Vigreux, directeur de l'ONG Care Haïti.

Plus de 21.000 personnes ont été évacuées et 350.000 ont besoin d'assistance, selon le bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU.

Avec les inondations, les autorités redoutent une forte recrudescence des cas de choléra.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG