Liens d'accessibilité

Plus de 300 millions de dollars promis à la Somalie


Le Premier ministre britanniqueDavid Cameron, hôte de la conférence de Londres sur la Somalie

Le Premier ministre britanniqueDavid Cameron, hôte de la conférence de Londres sur la Somalie

Plus de 300 millions de dollars : tel est le montant que la Grande-Bretagne, l’Union Européenne (UE), les Etats-Unis et d'autres donateurs internationaux ont promis pour faciliter le processus de reconstruction en Somalie. Il s’agit notamment de bâtir une stabilité politique en améliorant les forces de sécurité, la police, le système judiciaire et la gestion des finances publiques.

Le Premier ministre britannique, David Cameron, a déclaré que son pays s'engage a débourser 15,5 millions de dollars pour développer les forces armées somaliennes et 22,5 millions de dollars pour renforcer la police et former des juges et des avocats.

Pour le Premier ministre britannique, soutenir la Somalie est à la fois un acte urgent et nécessaire.

Les quelques cinquante participants réunis mardi à Londres dans le cadre de cette conférence visant à apporter un soutien international coordonné aux projets du gouvernement somalien ont conclu que le gouvernement somalien a fait « des progrès significatifs » malgré la persistance de défis, notamment au plan sécuritaire.

Rappelons que la Somalie a connu plus de 20 ans sans gouvernement central stable, depuis l'éviction du président Mohamed Siad Barre.
XS
SM
MD
LG