Liens d'accessibilité

Plus 3,8 millions de personnes menacées par l'insécurité alimentaire au Mali


Distribution de nourriture à Gao, au nord du Mali, le 8 février 2013.

Au Mali, 3,8 millions de personnes sont menacées par l'insécurité alimentaire selon le Programme alimentaire mondial (PAM).

La situation d'insécurité alimentaire s'est aggravée avec plus de 800.000 nouvelles personnes atteintes de 2016 à 2017, soit plus de 30% d'augmentation.

Le PAM a lancé un SOS à tous les partenaires humanitaires du Mali, afin de venir à bout de cette situation avant le début de la période de soudure.

De 2016 à 2017, l'insécurité alimentaire s'est aggravée. Des médias maliens ont organisé une journée de travail et d'échange avec les responsables du PAM Mali.

Parmi les 16 pays de l'Afrique de l'Ouest concernés par le cadre harmonisé (CILSS), l'insécurité alimentaire a reculé partout... sauf au Mali.

Cecilia Aspe à Bamako, le 27 avril 2017. (VOA/Kassim Traoré)
Cecilia Aspe à Bamako, le 27 avril 2017. (VOA/Kassim Traoré)

"Les résultats pour le Mali sont préoccupants", a souligné Cécilia Aspe, responsable de la communication du PAM.

Plus de 3,8 millions de personnes vont souffrir de l'insécurité alimentaire durant la période de soudure qui va commencer dans une ou deux semaines selon le PAM.

L'organisation onusienne se préoccupe de trouver une solution aux côtés des autres partenaires humanitaires qui appuient le gouvernement malien. Le budget total de l'opération est de 34,2 millions dollars. A ce jour, 21 millions ont été trouvé, ce qui va permettre de couvrir 61% des besoins.

Kassim Traoré, correspondant à Bamako

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG