Liens d'accessibilité

Plus de 230.000 Sud-Soudanais réfugiés au Soudan alerte l’ONU


Un enfant réfugié du Soudan du Sud se nourrit de compléments alimentaires dans un centre de santé au camp de réfugiés Kule dans la région de Gambella en Ethiopie.

Un enfant réfugié du Soudan du Sud se nourrit de compléments alimentaires dans un centre de santé au camp de réfugiés Kule dans la région de Gambella en Ethiopie.

Le Soudan accueille 232.000 réfugiés sud-soudanais depuis le début de la guerre civile au Soudan du Sud voisin en décembre 2013, a indiqué l'ONU jeudi.

Le Soudan du Sud est devenu indépendant du Soudan en 2011 avant de sombrer deux ans plus tard dans une guerre civile sanglante qui a tué des dizaines de milliers de civils.

"Le Soudan accueille le plus grand nombre de réfugiés ayant fui le Soudan du Sud pour trouver refuge dans les pays voisins", a indiqué le Bureau de l'ONU pour la coordination des affaires humanitaires (Ocha). "Il y en a quelque 232.000" selon les évaluations du Haut-commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), a -t-il précisé.

Environ 230.000 réfugiés sud-soudanais se trouvent en Ethiopie, 202.000 en Ouganda et 57.000 au Kenya, a-t-on ajouté de même source.

L'Ocha déplore que seul 13% des fonds nécessaires à l'assistance des réfugiés pour 2016, évalués à 141,2 millions de dollars (126,5 M EUR), ont été fournis au 26 mai.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG