Liens d'accessibilité

Plus de 127.000 Vénézuéliens sont entrés en Colombie en trois jours


Des dizaines de milliers de Vénézuéliens traversent la frontière pour aller en Colombie s’approvisionner en nourriture et en médicaments, le dimanche 17 Juillet 2016. C’est le deuxième week-end d'affilée depuis que le gouvernement du Venezuela a ouvert la frontière longtemps fermé, reliant le Venezuela à la Colombie. (AP Photo / Ariana Cubillos)

Des dizaines de milliers de Vénézuéliens traversent la frontière pour aller en Colombie s’approvisionner en nourriture et en médicaments, le dimanche 17 Juillet 2016. C’est le deuxième week-end d'affilée depuis que le gouvernement du Venezuela a ouvert la frontière longtemps fermé, reliant le Venezuela à la Colombie. (AP Photo / Ariana Cubillos)

Plus de 127.000 Vénézuéliens sont entrés en Colombie en trois jours depuis la réouverture samedi de la frontière décidée par les gouvernements des deux pays, a annoncé le service colombien du contrôle des migrations.

Le Venezuela avait fermé sa frontière avec la Colombie il y a un an, en août 2015, pour lutter contre la contrebande et à la suite d'une attaque de paramilitaires colombiens présumés contre une patrouille militaire vénézuélienne.

Alors que le Venezuela est actuellement plongé dans une grave crise politique et économique qui entraîne de sévères pénuries, de nombreux Vénézuéliens sont désireux d'aller s'approvisionner en Colombie en produits de première nécessité, vivres, médicaments et autres.

La sous-direction du contrôle des migrations du gouvernement colombien a indiqué dans un communiqué que depuis la réouverture progressive de la frontière en cinq points, plus de 127.000 Vénézuéliens étaient entrés en territoire colombien en trois jours, soit "presque autant que le total des entrées enregistrées pendant les sept premiers mois de cette année".

Le principal point d'entrée est le pont international Simon Bolivar, par lequel "plus de 84.000 citoyens vénézuéliens, dont 46.000 samedi", sont entrés en trois jours pour se rendre dans la ville de Cucuta, dans le département colombien de Norte de Santander, a précisé le service des migrations.

Les cinq points de passage sont actuellement ouverts 15 heures par jour.

Ce lundi, à deux heures de l'heure de fermeture de la frontière, environ 89% des Vénézuéliens entrés en territoire colombien avaient retraversé la frontière pour rentrer chez eux, selon le service colombien des migrations.

Avec AFP.

XS
SM
MD
LG