Liens d'accessibilité

Plus de 100 migrants arrêtés au Niger près de la frontière algérienne


Les migrants assis sur leurs effets, voyagent au-dessus d’un camion qui traverse une route poussiéreuse dans la ville désertique d'Agadez, au Niger, en direction de la Libye, 25 mai 2015.

Les migrants assis sur leurs effets, voyagent au-dessus d’un camion qui traverse une route poussiéreuse dans la ville désertique d'Agadez, au Niger, en direction de la Libye, 25 mai 2015.

Les forces de sécurités du Niger ont arrêté ces personnes qui essayaient de traverser illégalement la frontière nord du pays, dans le désert du Sahara.

Un responsable de sécurité affirme que le camion est passé par Assamaka, le dernier point de contrôle du Niger avant la frontière avec l’Algérie et a été découvert par la patrouille de la douane.

Les patrouilleurs ont immobilisé le camion, trouvé les migrants a bord et a donné l’alerte, a indiqué la source.

L’arrestation de ces personnes parmi lesquelles 122 femmes et enfants retrouvés à bord d’un camion, rapporte l’Organisation internationale de migration (OIM).

Selon les habitants du lieu, 150 personnes ont été arrêtées.

Près de 100.000 personnes ont traversé l’année dernière par Agadez, une ville au centre du Niger.

Avec Reuters

XS
SM
MD
LG