Liens d'accessibilité

Platini a déposé samedi son appel à la Fifa


Michel Platini, président de l'UEFA, a interjeté officiellement appel samedi matin de sa suspension de 90 jours par la commission d'éthique de la Fifa, auprès de la chambre de recours de la Fédération internationale de football, à Zurich, a indiqué son entourage à l'AFP.

Dès l'annonce de sa suspension jeudi, à titre conservatoire, Platini avait rejeté "dans leur intégralité les allégations" lui valant cette sanction, qu'il avait aussi qualifiée de "farce".

En cas de rejet de cet appel, l'ancien capitaine des Bleus aura la possibilité de se tourner ensuite vers le Tribunal arbitral du sport (TAS) à Lausanne (Suisse).

Les termes exacts du libellé de l'appel déposé samedi matin n'ont pas été précisés.

L'ancien joueur de la Juventus a envoyé jeudi matin à la Fifa les parrainages (au minimum cinq fédérations affiliées à la Fifa) nécessaires pour déposer sa candidature à la présidence de la Fifa, dont le scrutin est prévu le 26 février.

Sa candidature n'a en effet pas été écartée de facto par sa suspension, infligée en raison de ce paiement considéré comme suspect par la justice suisse de 1,8 million d'euros (2 millions de francs suisses) reçu de Joseph Blatter en 2011 pour un travail de conseiller achevé en 2002. Blatter, président démissionnaire de la Fifa, a également été suspendu 90 jours jeudi.

Mais le triple Ballon d'Or devra se soumettre à une enquête d'intégrité de la commission électorale, menée par la même commission d'éthique de la Fifa qui vient de le suspendre.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG