Liens d'accessibilité

Pistorius peut-être fixé sur son sort dès jeudi


Oscar Pistorius, dit "Blade Runner", lors de son procès pour le meutre de sa petite amie (Reuters)

Oscar Pistorius, dit "Blade Runner", lors de son procès pour le meutre de sa petite amie (Reuters)

En Afrique du Sud, Oscar Pistorius pourrait être fixé sur son sort ce jeudi, le verdict dans son procès devant être rendu à Pretoria.

La juge Thokozile Masipa évoquera les pièces à conviction et les témoignages présentés par près de 40 témoins avant de rendre sa décision. Ce processus pourrait prendre des heures et se prolonger jusqu'à vendredi.

M. Pistorius est accusé d’avoir tué délibérément sa petite amie, Reeva Steenkamp, à l’intérieur de sa maison le jour de la Saint-Valentin en 2013. Le double amputé dit qu'il pensait avoir affaire à un intrus quand il a tiré quatre coups de feu au travers la porte verrouillée de sa salle de bains.

Son procès a duré 41 jours, les avocats à la défense dressant un portrait sympathique de l’athlète paralympique, présenté comme hyper-anxieux et vulnérable en raison de son handicap, alors que les procureurs tentaient de démontrer qu’il mentait, et que la mort du mannequin était le résultat d’une dispute amoureuse qui a viré au tragique.

Mme Masipa, 66 ans, est seulement la deuxième femme noire à avoir été nommée juge à la Haute Cour d'Afrique du Sud. Elle a déjà infligé des peines sévères dans les crimes contre les femmes.

XS
SM
MD
LG