Liens d'accessibilité

Pierre-Claver Mbonimpa blessé par balle


Pierre-Claver Mbonimpa, défenseur renommé des droits de l'Homme au Burundi, décembre 2014. (VOA / H. McNeish)

Pierre-Claver Mbonimpa, défenseur renommé des droits de l'Homme au Burundi, décembre 2014. (VOA / H. McNeish)

Le défenseur rénommé des droits de l'Homme au Burundi a été la cible des tirs et admis à l'hôpital au lendemain du meurtre du bras droit du président Pierre Nkurunziza.

"Il est très grièvement blessé au cou et visage, il est en soins intensifs à l'hôpital, mais le médecin indique que sa vie est hors danger", a déclaré à VOA Afrique Innoncent Muhozi, directeur général de la Radio-télévision Renaissance.

M. Mbonimpa est le président de l'Association pour la protection des droits humains et des personnes détenues (Aprodh) et membre du collectif qui a orgnisé les manifestations opposé au 3e mandat du président Nkurunziza.

Selon Innocent Muhozi, personnalité de la société civile burundaise, proche de M. Mbonimpa, "des hommes à moto lui ont tiré dessus alors qu'il rentrait chez lui".

L'envoyé spécial américain dans les Grands Lacs a posté sur son compte Twitter un message dans le quel il fait l'éloge de Mbonimpa comme "un défenseur des droits de l'homme infatigue et intrépide".

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG