Liens d'accessibilité

Philippines : la marine américaine entame ses opérations de secours


L'armée américaine est sur place à Tacloban, pour venir en aide aux victimes du typhon Haiyan

L'armée américaine est sur place à Tacloban, pour venir en aide aux victimes du typhon Haiyan

Le porte-avion U.S.S. George Washington et sept autres navires américains, récemment arrivés aux Philippines, ont commencé à appuyer les opérations de secours.

La Marine américaine a précisé que ces navires transportent 21 hélicoptères qui seront déployés pour évaluer les dégâts et livrer du ravitaillement d’urgence dans des zones reculées, coupées du reste du monde par le typhon Haiyan.
Des militaires américains s'affèrent à bord du porte-avion U.S.S. George Washington, qui participe aux opérations de secours aux Philippines

Des militaires américains s'affèrent à bord du porte-avion U.S.S. George Washington, qui participe aux opérations de secours aux Philippines


Les navires disposent également d'installations médicales et peuvent produire 1,5 millions de litres d' eau potable par jour. Le U.S.N.S. Charles Drew a déjà procédé à une première livraison de vivres et d'eau potable à Tacloban jeudi. Cette métropole, chef-lieu de la province de Leyte, a été entièrement ravagée par le cyclone.

Entre-temps, les secouristes enterrent des dizaines de morts dans des fosses communes, sans le luxe d’une cérémonie, et sans qu’ils puissent être identifiés.

Le bilan de la tempête s'élève à 2.357 morts, même s’il devrait s’alourdir. A Tacloban, de nombreux cadavres gisent encore dans les rues ou restent ensevelis sous les décombres. Les survivants manquent toujours d’eau, de vivres et autres produits de première nécessité. Certains pillent pour survivre, n’ayant reçu aucune aide en six jours. Les malades redoutent de mourir, faute de soins.
XS
SM
MD
LG