Liens d'accessibilité

Perpétuité confirmée en appel pour des dirigeants hutu rwandais


Le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), à Arusha, en Tanzanie

Le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), à Arusha, en Tanzanie

Le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), qui siège à Arusha, en Tanzanie, a confirmé lundi en appel les peines de prison à perpétuité infligées en 2011 à des dirigeants hutu du parti au pouvoir au Rwanda lors du génocide de 1994.

Matthieu Ngirumpatse, ex-président du Mouvement républicain national pour la démocratie et le développement (MRND) de l'ancien président Juvénal Habyarimana, et Edouard Karemera, ex vice-président du parti, avaient été condamnés pour génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre. Les juges leur avaient reproché de n'avoir ni prévenu, ni condamné, les exactions commises en 1994 par des jeunes miliciens du MRND, les Interahamwe.

« La chambre d’appel (…) confirme la peine d'emprisonnement à vie prononcée par la chambre de première instance », a déclaré le juge Theodor Meron, qui est cité par l’Agence France Presse (AFP).

XS
SM
MD
LG