Liens d'accessibilité

Pas de report, pour le procès Tsarnaev


Dzhokhar Tsarnaev, au tribunal (AP)

Dzhokhar Tsarnaev, au tribunal (AP)

Le juge a fait valoir que les questionnaires remplis par les jurés l’ont confirmé dans l’opinion qu’ « un jury équitable et impartial peut, et sera choisi ».

Un juge américain a rejeté la demande de Djokar Tsarnaev, l’un des auteurs présumés des attentats du marathon de Boston, de suspendre la sélection des jurés pour son procès, en raison des attaques terroristes à Paris.

Le juge George O'Toole a débouté mercredi les avocats de Tsarnaev. Il a fait valoir que les questionnaires remplis par les jurés qu'il a examinés jusqu'à présent l’ont confirmé dans l’opinion qu’ « un jury équitable et impartial peut, et sera choisi ».

Les avocats de Tsarnaev avaient demandé le report de la procédure mardi, en faisant valoir que les attentats de Paris pourraient raviver des souvenirs des attaques attribuées aux frères Tsarnaev, et rendre plus difficile la sélection d’un jury impartial.

Le processus de sélection des 12 jurés et six suppléants a commencé la semaine dernière.

Djokar Tsarnaev, 21 ans, doit répondre d’une trentaine de chefs d’accusation en rapport avec la mort de trois personnes lors des attentats, qui avaient également fait 260 blessés lorsque deux bombes artisanales ont explosé à la ligne d'arrivée du marathon le 15 avril 2013.

Il risque la peine de mort s’il est reconnu coupable, mais a plaidé non coupable en bloc. Les témoins seront appelés à la barre le 26 janvier, et la procédure devrait durer entre 3 à 4 mois.

Tsarnaev, un citoyen américain naturalisé, originaire du Caucase en Russie, est également accusé dans la mort d’un agent de police d’une université, trois jours après les attentats, alors que lui et son frère, Tamerlan, tentaient de fuir la région la région de Boston, après avoir été identifiés comme suspects. Tamerlan Tsarnaev a été tué dans une fusillade avec la police.

XS
SM
MD
LG