Liens d'accessibilité

Des députés européens réclament l'envoi d'une délégation aux commémorations du génocide rwandais


Image d’archives : Des photos de personnes tuées pendant le génocide de 1994 au Rwanda, affichées dans un lieu commémoratif à Kigali, le 5 avril 2014.

Image d’archives : Des photos de personnes tuées pendant le génocide de 1994 au Rwanda, affichées dans un lieu commémoratif à Kigali, le 5 avril 2014.

Des parlementaires français et européens ont appelé vendredi le chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault à envoyer une délégation ministérielle le 7 avril au Rwanda pour y commémorer le génocide de 1994.

43 parlementaires français et 43 députés européens signent une lettre, transmise à l'AFP, appelant le ministre à envoyer une délégation ministérielle pour commémorer le génocide rwandais. Une délégation parlementaire se rendra sur place mais les parlementaires insistent sur "un appui symbolique de taille" que représenterait, selon eux, la présence d'une délégation ministérielle.

Depuis 2014, seule une délégation de jeunes soutenue par le Mouvement antiraciste européen se rend au Rwanda pour y commémorer le génocide d'avril 1994.

"Nous devons partager cette histoire commune", expliquent les signataires, rappelant l'implication de la France "essentielle dans la reconstruction de la mémoire collective au Rwanda".

Parmi les signataires figurent notamment les écologistes Noël Mamère, Cécile Duflot et José Bové, les socialistes Aurélie Filippetti et Pouria Amirshahi, les communistes Pierre Laurent et Marie-George Buffet ou encore le centriste Jean-Christophe Lagarde.

Le 7 avril dernier, la France avait annoncé une déclassification partielle des archives de la Présidence sur ses actions menées durant le génocide. Pour les parlementaires, ce symbole "en appelle néanmoins d'autres".

L'attitude de la France lors du génocide au Rwanda, qui a fait entre avril et juillet 1994 près de 800.000 morts selon l'ONU, principalement au sein de la minorité tutsi, est depuis 20 ans l'objet de très vives controverses.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG