Liens d'accessibilité

Paralympiques: la Chine impériale, l'Ukraine revient sur la Grande-Bretagne


Les États-Unis jouent contre le Brésil lors d'un match de basketball en chaise roulante, le 8 septembre 2016 à Rio de Janeiro.

Les États-Unis jouent contre le Brésil lors d'un match de basketball en chaise roulante, le 8 septembre 2016 à Rio de Janeiro.

La Chine a poursuivi sa moisson de titres et de médailles samedi, au 3e jour des jeux Paralympiques de Rio (7-18 septembre), avec notamment trois nouvelles médailles d'or décrochées par ses nageurs.

Au total, la délégation chinoise a rajouté 6 médailles d'or à son tableau et notamment réussi le doublé or-argent sur 50 m dos S3 dames.

Avec 20 nouvelles breloques samedi, la Chine a accru son avance en tête du tableau des médailles, où elle devance toujours la Grande-Bretagne, qui a ajouté 3 titres. Mais avec un total de 35 médailles dont 15 en or, l'équipe britannique voit revenir sur elle l'Ukraine, qui a décroché 5 titres (37 médailles dont 12 d'or au total), et les Etats-Unis, qui ont aussi remporté 5 titres (26 médailles dont 8 en or au total).

Le Brésil aussi réussit ses premiers jours devant son public avec deux nouveaux titres au disque F54/55/56 messieurs et au javelot F55/56 dames, pour un total de 19 médailles, dont 5 d'or, et la 5e place au tableau des médailles après 3 jours de compétitions.

La Tunisie a brillé samedi avec un doublé or-argent sur 1500 m T12/13 dames, l'or sur 1500 m T38 messieurs et un doublé argent-bronze au poids dames F54.

Comme en 2008 à Pékin, la Tunisienne Somaya Bousaid a été impériale sur 1500 m. La championne malvoyante a décroché la médaille d'or devant sa compatriote Najah Chouaya.

Ajoutez à cela l'argent d'Hania Aidi et le bronze de Fadhila Nafati au lancer du poids F54 et voilà la Tunisie joliment lancée dans ces Jeux avec déjà 8 médailles, dont 4 titres.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG