Liens d'accessibilité

Le pape François nomme une commission d'étude sur les femmes diacres


Le pape François lors d’une audience spéciale avec les personnes handicapées au Vatican, le 11 juin 2016.

Le pape François lors d’une audience spéciale avec les personnes handicapées au Vatican, le 11 juin 2016.

Le pape François a nommé mardi une commission d'étude sur le rôle des femmes diacres dans l'histoire, dans une démarche d'ouverture potentiellement historique sur la place des femmes dans l'Eglise catholique.

Dans l'Eglise catholique, les diacres sont des hommes ordonnés pour prononcer le sermon à la messe, célébrer baptêmes, mariages et funérailles, mais qui ne peuvent pas dire la messe: il faut un prêtre pour célébrer l'eucharistie, de même que pour confesser les fidèles.

La commission, composée de 13 membres dont six femmes, sera chargée selon le Vatican d'examiner le rôle des femmes qui ont occupé ces fonctions aux "premiers temps de l'Eglise", même si certains en attendent aussi des recommandations sur la manière de donner plus de responsabilités aux femmes aujourd'hui.

Interrogé par VOA Afrique, le journaliste Albert Mianzoukouta de Radio Vatican est d’avis qu’il faut être prudent et ne pas aller vite en besogne. ''C’est un groupe qui est appelé à réfléchir sur le rôle des femmes dans les premiers temps du christianisme'', précise-t-il.

Albert Mianzoukouta, journaliste à Radio Vatican

Albert Mianzoukouta, journaliste à Radio Vatican

''De cela, peut sortir une chose. Ce serait effectivement qu’on aille au degré supérieur en disant voilà les femmes peuvent être diaconesses. Sinon garder le statu quo en disant, après tout, il n’y a pas de grands dommages à faire évoluer cette situation. Mais c’est le pape qui déciderait. (…) Je suppose qu’on ne peut pas réunir une commission pour conclure que tout va bien et qu’il n’y a rien à changer'', poursuit M. Mianzoukouta.

"Le 12 mai au cours de la rencontre avec les participants à l'Assemblée Plénière des supérieures générales, le Saint-Père avait exprimé l'intention d'instituer une commission officielle pour étudier la question du diaconat des femmes, surtout aux premiers temps de l'Eglise", a expliqué le communiqué du Vatican.

"Après une prière intense et une mure réflexion, sa Sainteté a décidé d'instituer la commission d'étude sur le diaconat des femmes", a ajouté le Vatican avant de présenter la liste des membres.

Présidée par Mgr Luis Francisco Ladaria Ferrer, jésuite espagnol, secrétaire de la Congrégation pour la doctrine de la foi, la commission réunit des prêtres, des religieuses et des expertes universitaires.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG