Liens d'accessibilité

Des Palestiniens incendient un site révéré par les juifs en Cisjordanie


Un jeune au visage masqué marche dans la tombe de Joseph lors des affrontements avec les troupes israéliennes, près de Naplouse, en Cisjordanie, 24 avril 2011.

Un jeune au visage masqué marche dans la tombe de Joseph lors des affrontements avec les troupes israéliennes, près de Naplouse, en Cisjordanie, 24 avril 2011.

Des protestataires palestiniens ont incendié des parties du tombeau de Joseph en Cisjordanie. C’est ce qu’ont annoncé les officiels israéliens, en ce " vendredi de la révolution " appelé par les groupes palestiniens.

Une centaine de Palestiniens ont usé de cocktails Molotov pour brûler ce lieu sacré juif à Naplouse. Ils ont été dispersés par les forces de sécurité palestiniennes, qui ont ensuite éteint l’incendie.

"L'armée israélienne prendra toutes les mesures nécessaires pour traduire en justice les auteurs de cet acte méprisable, restaurer le site et faire en sorte que la liberté de culte revienne au tombeau de Joseph", a dit le porte-parole Peter Lerner.

Un tel acte est "une insulte à notre culture, notre religion et nos valeurs morales", a déclaré, de son côté, le président palestinien Mahmoud Abbas, en promettant de former immédiatement une commission d’enquête.

Aujourd’hui, et selon l’AFP citant les autorités de la Bande de Gaza, un Palestinien a été tué par des tirs israéliens lors de heurts près de la frontière avec Israël.

Depuis deux semaines, une série d’attaques perpétrées par les Palestiniens, essentiellement des agressions à l’arme blanche, ont coûté la vie à 7 Israéliens. Et au moins 31 Palestiniens ont été tués par l’armée et la police israéliennes, certains pendant des manifestations, et d’autres pendant ces agressions.

XS
SM
MD
LG