Liens d'accessibilité

Pakistan : le Premier ministre condamné par la Cour suprême


Yousuf Raza Gilani (au c.) arrive au tribunal le 13 fév. 2012

Yousuf Raza Gilani (au c.) arrive au tribunal le 13 fév. 2012

Mais Yousuf Raza Gilani n'ira pas en prison pour outrage à la magistrature

La confrontation entre le plus haut tribunal du Pakistan et le Premier ministre Yousuf Raza Gilani s’est terminée par un jugement condamnant M. Gilani d’outrage à la magistrature.

La Cour suprême a rendu son verdict jeudi à Islamabad, statuant que le Premier ministre a ouvertement défié l'ordonnance du tribunal de rouvrir une vieille affaire de corruption contre le président Asif Ali Zardari. Mais le tribunal a épargné M. Gilani de la prison, disant que la sentence prononcée contre lui serait valide seulement avant que les juges ne quittent la salle.

Le président pakistanais Asif Ali Zardari

Le président pakistanais Asif Ali Zardari



M. Gilani aurait pu écoper d’une peine de six mois de prison au maximum, et pourrait encore être démis de ses fonctions à la suite de sa condamnation.

Ce verdict de culpabilité est le dernier développement dans ce qui a été un choc permanent entre la cour et le Premier ministre sur le statut de plusieurs cas de corruption remontant aux années 1990.

XS
SM
MD
LG