Liens d'accessibilité

Pahoa, évacuée sur l’île d’Hawaï, suite à l'avancée de la lave


La lave avançant vers Pahoa sur l’île d’Hawaï (AP)

La lave avançant vers Pahoa sur l’île d’Hawaï (AP)

Environ 1.000 personnes ont fui le mur de lave de plus d’un mètre de haut, d’environ 2.000 degrés, que déverse depuis le 27 juin l’une des bouches du volcan Kilauea.

Sur l’île d’Hawaï, une coulée de lave d'une cinquantaine de mètres de large avance inexorablement vers une petite localité, engouffrant tout sur son passage. Selon les géologues, la lave n’est plus qu’à 70 mètres de Pahoa, site d’une ancienne plantation de sucre, qu’elle pourrait atteindre dans les prochains jours.

Environ 1.000 habitants du secteur ont fui ce mur de lave de plus d’un mètre de haut, d’environ 2.000 degrés, que déverse depuis le 27 juin l’une des bouches du volcan Kilauea. Les autorités ont averti des milliers d'autres habitants de se préparer à évacuer la région.

La Croix-Rouge a annoncé l’ouverture d’un refuge pour les résidents dont les habitations risquent de disparaitre. Pahoa est une bourgade qui regroupe des petites boutiques, un cimetière, l'ancienne plantation et des maisons dans l’est de la « Grande île », surnom donné à Hawaï à cause de sa taille. Elle est la plus importante des huit îles qui composent cet archipel du Pacifique, 50ème Etat de l’Union.

Le volcan Kilauea est l’un des plus actifs au monde. L’une de ses bouches, le Puʻu ʻŌʻō, est en éruption continue depuis janvier 1983. Le 27 juin 2014, une nouvelle bouche a commencé à déverser de la lave en direction de Pahoa. La coulée se déplace à une vitesse d’environ neuf mètres à l’heure. Elle s’est arrêtée en septembre, avant de reprendre début octobre.

XS
SM
MD
LG