Liens d'accessibilité

Padilla écope de cinq ans de plus de réclusion


Jose Padilla (au c.), à Miami (AP)

Jose Padilla (au c.), à Miami (AP)

Jose Padilla, un Américain qui s’était converti à l'islam et qui a été reconnu coupable d’avoir soutenu Al-Qaïda, a écopé d’une nouvelle peine de cinq ans de prison. Une juge a statué mardi que la peine de 17 ans de réclusion infligée à Padilla en 2008 par un tribunal fédéral de Miami était trop « clémente ».

Padilla été reconnu coupable en août 2007 de liens avec Al-Qaïda, et d'association de malfaiteurs en vue de commettre des assassinats hors des Etats-Unis et de soutien à une entreprise terroriste. Il avait été arrêté en 2002 à Chicago, à son retour d’Afghanistan.

Une cour d'appel avait confirmé sa condamnation en septembre 2011, mais avait jugé la sentence trop légère et avait demandé au juge de première instance de fixer une nouvelle peine.

La juge fédérale de Miami, Marcia Cooke, l'a donc alourdie et a condamné Padilla à 21 ans de prison. Il a quand même évité la réclusion à perpétuité.

XS
SM
MD
LG