Liens d'accessibilité

Ouganda : l'opposant historique Kizza Besigye inculpé de trahison


Kizza Besigye, l'opposant ougandais, candidat malheureux à l’élection présientielle, au centre, arrêté par des policiers à Kasangati, Ouganda 22 février 2016.

Kizza Besigye, l'opposant ougandais, candidat malheureux à l’élection présientielle, au centre, arrêté par des policiers à Kasangati, Ouganda 22 février 2016.

L'opposant historique ougandais avait été arrêté mercredi, la veille de la prestation de serment du président Yoweri Museveni, vainqueur de l'élection présidentielle.

Kizza Besigye a été inculpé de trahison ce vendredi, a déclaré son avocat.

"Nous avons été informés par la police aujourd'hui que Besigye a comparu devant le tribunal à Moroto où il a été inculpé de trahison", a indiqué à l'AFP Me Erias Lukwago.

Mercredi,l'opposant a procédé à une prestation de serment alternative, juste avant d'être une nouvelle fois arrêté par la police.

M. Besigye avait obtenu 35,61% des voix lors de la présidentielle, mais en a contesté le résultat.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG