Liens d'accessibilité

Ouattara : "la Côte d'Ivoire ne se laissera pas intimider par des terroristes"


Alassane Ouattara, le président ivoirien s'est rendu à Grand-Bassam où des djihadistes ont tué au moins 15 civils, 13 mars 2016.

Alassane Ouattara, le président ivoirien s'est rendu à Grand-Bassam où des djihadistes ont tué au moins 15 civils, 13 mars 2016.

Le président ivoirien a déclaré lundi, au lendemain de l'attaque jihadiste qui a fait 18 morts dans une station balnéaire proche d'Abidjan, qu'il ne permettrait pas des terroristes freinent notre marche vers l'émergence" économique de son pays.

"La Côte d'Ivoire ne se laissera pas intimider par des terroristes", a affirmé Alassane Ouattara dans une déclaration radiotélévisée.

Le nouveau officiel donné lundi fait état d'au moins 15 civils et trois membres de forces de sécurité tués lors de l'attaque jihadiste.

"Nous ne permettrons pas que des terroristes freinent notre marche vers l'émergence" économique, a soutenu M. Ouattara, soulignant que le pays aller "continuer" sa "collaboration" avec ses partenaires régionaux, continentaux et internationaux "afin de renforcer (la) coopération pour combattre ces terroristes".

Avec AFP

XS
SM
MD
LG