Liens d'accessibilité

Ouagadougou, théâtre d'une manifestation anti-gouvernementale


De nombreux Burkinabés redoutent que Blaise Compaore ne cherche à briguer un autre mandat

De nombreux Burkinabés redoutent que Blaise Compaore ne cherche à briguer un autre mandat

Des milliers de personnes ont participé samedi à Ouagadougou à un rassemblement parrainé par la Coalition nationale de lutte contre la vie chère, la corruption, la fraude, l’impunité et pour les libertés (CCVC), signalent les media.

Si le rassemblement visait initialement à protester contre la vie chère et la mauvaise gouvernance, les protestataires ont également manifesté leur mécontentement contre le régime du président Blaise Compaoré, au pouvoir depuis 1987, alors que le débat sur sa succession prend de l'ampleur.

L'élection des 39 sénateurs représentant les collectivités territoriales est toujours prévue le 28 juillet 2013. Mais la mise en œuvre de cette deuxième chambre du parlement fait toujours l'objet d'une polémique au sein de la société civile et de l'opposition politique. Car les Togolais redoutent que le pouvoir ne s'en serve pour faire réviser l'article 37 de la Constitution limitant le nombre de mandats présidentiels. Ce qui permettrait au président Compaoré de briguer à nouveau sa succession en 2015.
XS
SM
MD
LG