Liens d'accessibilité

Optimisme au Capitole sur la dette et le budget


Le sénateur Harry Reid donne une conférence de presse au Capitole, le 9 octobre 2013

Le sénateur Harry Reid donne une conférence de presse au Capitole, le 9 octobre 2013

L’impasse persistait, néanmoins, sur la meilleure formule pour relever le plafond de la dette et rouvrir le gouvernement fédéral.

Le 14 octobre est un jour férié (Columbus Day) aux États-Unis, mais les deux chambres du Congrès ont passé la journée en session. En particulier, tous les regards étaient braqués sur le Sénat où démocrates et républicains essayaient de forger une entente avant de s’asseoir avec le président Barack Obama pour discuter de la fermeture du gouvernement et de la menace d’un défaut de paiement dans trois jours.

Une rencontre prévue à 1900 GMT à la Maison Blanche a été ajournée afin de donner plus de temps aux leaders du Sénat pour conclure des négociations qui ont généré beaucoup d’optimisme de part et d’autre.

Le président Barack Obama et le vice-président Joe Biden devaient rencontrer les dirigeants du Congrès lundi soir à la Maison Blanche

Le président Barack Obama et le vice-président Joe Biden devaient rencontrer les dirigeants du Congrès lundi soir à la Maison Blanche

Barack Obama avait prévu d’accueillir le président républicain de la Chambre des représentants, John Boehner ; le leader de la minorité (démocrate) à la Chambre, Nancy Pelosi ; le chef de la majorité démocrate au Sénat, Harry Reid, ainsi que le leader de la minorité (républicaine), le sénateur Mitch McConnell.

En dépit de l’optimisme affiché en début d’après-midi par certains membres du Congrès, l’impasse persistait sur la meilleure formule pour, à la fois, relever le plafond de la dette et rétablir le financement des activités du gouvernement fédéral.

Des pourparlers entre Harry Reid et Mitch McConnell, les chefs de file du Sénat, on retient quatre points:
1) Les démocrates veulent un relèvement du plafond de la dette à un niveau supérieur à celui offert par les républicains et pour une plus longue durée.

Le sénateur Mitch McConnell arrive au Capitole le 14 oct. 2013

Le sénateur Mitch McConnell arrive au Capitole le 14 oct. 2013

2) Ils veulent aussi le passage à la Chambre basse d’une mesure temporaire facilitant la réouverture du gouvernement.
3) En revanche, les républicains souhaitent une moindre augmentation de la capacité d’emprunt du gouvernement.
4) et le maintien des dépenses de l’Etat au niveau stipulé dans une loi de 2011, suite aux coupes budgétaires draconiennes appelées ‘sequester’.

Samedi, le président de la Chambre des représentants John Boehner a concédé que ses entretiens avec le président Obama sur la question budgétaire se sont soldés par un échec. Donc, les députés attendent maintenant que le Sénat agisse.

Les effets de la crise ont provoqué des manifestations durant le week-end et lundi, un mouvement qui pourrait se poursuivre pendant la semaine, sauf en cas de résolution de la crise.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG