Liens d'accessibilité

Onu: des enfants recrutés et abusés dans 23 zones de conflit à travers le monde


Des enfants soldats dans l'Est de la République démocratique du Congo (Photo Reuters)

Des enfants soldats dans l'Est de la République démocratique du Congo (Photo Reuters)

Selon les Nations unies (ONU), des milliers d'enfants sont recrutés et utilisés comme combattants, tués, blessés et agressés sexuellement dans 23 zones de conflit à travers le monde.

Dans un nouveau rapport, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'Onu pour les enfants et les conflits armés, Leila Zerrougui, indique que son bureau a recensé des cas d'enfants recrutés et utilisés comme soldats par huit armées nationales et 51 groupes armés dans l'année écoulée.

Elle met en exergue les violations graves des droits humains dont ils sont victimes, notamment la mutilation, la violence sexuelle et les attaques contre les écoles et les hôpitaux.

Certaines des situations les plus graves sont signalées en Syrie, en Irak, au Nigeria et au Soudan du Sud.

En Syrie, où la guerre civile entre dans sa quatrième année, l'Onu estime que plus de 10.000 enfants ont été tués. Mme Zerrougi souligne que son bureau a documenté des violations massives et graves contre les enfants par les groupes armés, qui continuent de violer des filles et de cibler des écoles.

Les groupes terroristes en Afrique sont également responsables d'attaques sur les enfants. Notamment au Nigeria où Boko Haram a enlevé de nombreuses filles, et utilise dans ses rangs des enfants de 12 ans seulement. Même constat au Soudan du Sud, où Mme Zerrougui s’est rendue récemment : tous les groupes armés y utilisent des enfants.

Une bonne note cependant pour le Tchad, qui a été retiré cette année de la liste de l'Onu sur l’utilisation des enfants dans les combats.

XS
SM
MD
LG