Liens d'accessibilité

L'ONU demande des sanctions exemplaires après le lynchage de Bangui


Babacar Gaye

Babacar Gaye

Alors que les violences et les scènes de panique se poursuivent à Bangui et à l’intérieur du pays, le parlement provisoire a interpellé ce jeudi quatre ministres. Parmi eux, Théophile Timangoa de la Défense nationale et Denis Wangao de la Sécurité publique.

Après le lynchage mercredi d'un présumé rebelle Seleka par des soldats des FACA, l’ONU exige des sanctions exemplaires contre les coupables.

"Les incidents qui ont eu lieu lors de la cérémonie de remobilisation des Forces armées centrafricaines sont des incidents révélateurs", a déclaré le représentant spécial de l'ONU en Centrafrique, Babacar Gaye, lors d'une conférence de presse à Bangui.
XS
SM
MD
LG