Liens d'accessibilité

"On espère que la victoire éventuelle d’Hillary Clinton puisse contribuer à faire avancer la collaboration entre l’Afrique et les Etats-Unis", Pascal Affi N'guessan


Bernie Sanders à la Convention nationale démocrate à Philadelphie 25 Juillet, 2016

Bernie Sanders à la Convention nationale démocrate à Philadelphie 25 Juillet, 2016

En marge de la convention des démocrates à Philadelphie, ont lieu des rencontres organisées par le NDI, l'Institut National Démocratique. Cette année encore, plusieurs délégations du continent africain ont été invitées, comme l'ancien ministre ivoirien et membre de l'opposition, Pascal Affi Nguessan, il repond au micro de Tatiana MOSSOT, notre envoyée spéciale à Philadelphie.

Tatiana MOSSOT: Pourquoi avoir fait le voyage jusqu’à Philadelphie ?

Pascal Affi Nguessan: On a été invité par le NDI dans le cadre de cette convention, nous avons reçu cela comme un honneur, comme la récompense certainement du travail que nous faisons en Côte d’Ivoire en faveur de la paix, en faveur de la démocratie. C’est comme si la matérialisation de notre parti sur la scène nationale est connue sur la scène internationale.

Tatiana MOSSOT: Que vous inspire cette convention où il y a des scandales, des désaccords mais où une unité est quand même trouvée pour choisir un candidat unique ?

Pascal Affi Nguessan: Mais c’est le jeu de la démocratie, la démocratie c’est la diversité, c’est le débat politique, c’est la confrontation de idées, mais au-delà, ce qui est fondamental, c’est qu’on se rassemble autour de la vision majoritaire, de l’idée essentielle, celle qui a été soutenue par la majorité des militants et des populations. Je crois que c’est ce que nos amis démocrates, nos amis américains nous enseignent, que la démocratie, c’est vrai c’est la confrontation des idées, mais c’est aussi l’unité autour d’une idée dominante pour aller à la conquête de l’électorat et pour faire avancer le pays.

Tatiana MOSSOT: Si Hillary Clinton se retrouve à la Maison Blanche le 8 novembre, quel espoir pour la Côte-d’Ivoire et l’Afrique en générale ?

Pascal Affi Nguessan: “Les démocrates ont été de tout temps aux côtés des progressistes africains, ils ont une proximité naturelle, politique, idéologique avec les pays africains et donc on espère que la victoire éventuelle d’Hillary Clinton puisse contribuer à faire avancer la collaboration entre l’Afrique et les Etats-Unis, à faire avancer la démocratie en Afrique et la lutte contre la pauvreté. Que les Etats-Unis s’engagent d’avantage aux côtés de l’Afrique pour faire en sorte que ces pays d’Afrique avancent.”

XS
SM
MD
LG