Liens d'accessibilité

OMS : Nouveau bilan pour l'épidémie de virus à Ebola


Le dernier bilan de l'épidémie à virus Ebola (VOA)

Le dernier bilan de l'épidémie à virus Ebola (VOA)

Selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola a couté la vie à 84 autres personnes en Afrique de l'Ouest, ce qui porte le bilan de l'épidémie à 1.229 morts.

L’OMS a annoncé mardi que le nombre de cas confirmés et probables a grimpé à 2.240, dont 113 nouveaux cas déclarés à la fin de la semaine dernière.

La majorité des nouveaux décès étaient signalés au Libéria, où les autorités ont du mal à contenir le virus. Entre-temps, le gouvernement libérien a affirmé avoir retrouvé les 37 malades présumés du virus à Ebola qui avaient quitté un centre d'isolement dans la capitale, Monrovia, après que des hommes armés eurent attaqué et pillé le bâtiment dimanche.

Le ministère de l'Information a évoqué un « malentendu » entre les responsables du centre et le voisinage, qui semblait convaincu que l’on faisait venir dans ce centre des victimes du virus à Ebola du reste du pays.

L'incident a soulevé de vives craintes, vu que les patients en fuite pouvaient être contagieux et transmettre le virus à d’autres personnes.

Par ailleurs, trois travailleurs de la santé ayant reçu le médicament expérimental Zmapp se porteraient mieux, signale le gouvernement libérien. Le médicament, qui est produit par une société américaine, n'a jamais été testé, et on ne sait pas si l'amélioration constatée chez les malades est vraiment le fruit de leur traitement, ou simplement dû à la qualité des soins qu’ils ont reçu, et à la résistance naturelle de leur corps au virus.

Le Cameroun a fermé toutes ses frontières avec le Nigeria voisin, faisant valoir qu’il valait mieux essayer de prévenir que de guérir.

L'OMS dit œuvrer avec le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies pour distribuer des vivres à environ un million de personnes affectées par l’épidémie de virus à Ebola.

XS
SM
MD
LG