Liens d'accessibilité

OMS : la petite malade d'Ebola au Mali, symptomatique avant son retour de Guinée


Un travailleur de la santé au Mali, vérifiant la température d'un bébé, pour s'assurer qu'il ne souffre pas du virus à Ebola (Reuters)

Un travailleur de la santé au Mali, vérifiant la température d'un bébé, pour s'assurer qu'il ne souffre pas du virus à Ebola (Reuters)

L'enfant aurait commencé à souffrir de symptômes de l’Ebola lors d'un déplacement en Guinée avec sa grand-mère, avant qu'elles ne rentrent au Mali.

Ll’Organisation mondiale de la santé (OMS) a fourni des précisions sur l’enfant qui a contracté la fièvre hémorragique à virus Ebola, et qui est soignée au Mali.

Dans un communiqué publié vendredi soir, l'OMS précise que la petite fille a été isolée, et que l’enquête enclenchée immédiatement a permis d’identifier 43 personnes ayant été en contrat étroit avec l’enfant - des contacts non protégés. Parmi eux: dix travailleurs de la santé, qui ont également été isolés et restent sous surveillance.

La petite fille, qui est âgée de 2 ans, était arrivée récemment de Guinée en compagnie de sa grand-mère. Elle a été présentée aux autorités sanitaires le 20 octobre, à Kayes, une ville de l’ouest du Mali. Le lendemain, elle a été admise à l’hôpital Fousseyni Daou, souffrant d’une fièvre, et saignant des orifices. Des tests ont montré qu’elle souffrait de la typhoïde, mais également du virus à Ebola.

Elle avait accompagné sa grand-mère à Kissidougou en Guinée, pour assister à des funérailles. Elle aurait commencé à souffrir de symptômes de l’Ebola dans ce pays, avant de rentrer au Mali.

L’OMS s’est félicitée du fait que ses équipes, ainsi que d’autres des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies aux Etats-Unis (CDC) soient déjà déployées au Mali, et soient en mesure d'intervenir immédiatement

XS
SM
MD
LG