Liens d'accessibilité

OIT : le travail des enfants diminue, mais d'importants défis demeurent


Les enfants sont surtout utilisés dans le secteur agricole, mais aussi les services

Les enfants sont surtout utilisés dans le secteur agricole, mais aussi les services

L’OIT rappelle que plus de la moitié des 168 millions d'enfants qui travaillent dans le monde sont engagés dans des activités dangereuses.

Le nombre d'enfants qui travaillent dans le monde a diminué d'un tiers depuis 2000, a affirmé lundi l’Organisation internationale du travail (OIT). Ce nombre est passé de 246 millions à 168 millions, soit 11% de l'ensemble des enfants, précise Vera Perdigao du bureau du Bureau International du Travail (BIT) à Dakar, au Sénégal.


En termes d'activités, c'est toujours dans l’agriculture que la main d'œuvre enfantine est la plus utilisée, notamment en Afrique subsaharienne, mais les enfants sont également exploités dans les services, surtout informels. Cela reste un sujet de préoccupation majeur, selon l'OIT.

Néanmoins, ces progrès restent insuffisants pour atteindre l'objectif que s’étaient fixé les pays membres de l’OIT, à savoir l'élimination des pires formes du travail des enfants d’ici à 2016.
Par ailleurs, l’OIT rappelle que plus de la moitié des 168 millions d'enfants qui travaillent dans le monde sont engagés dans des activités dangereuses.
XS
SM
MD
LG