Liens d'accessibilité

OCDE: le chômage restera élevé jusqu'à au moins la fin de 2014


Dans ses dernières « Perspectives de l’emploi 2013 » publiées mardi, l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) note que les taux de chômage resteront élevés au cours des 18 prochains mois, passant de 8 % en mai 2013 à 7,8 % fin 2014, ce qui représente environ 48 millions de chômeurs dans ses 34 pays membres.


« En fait, ce que le rapport de l’OCDE dit », souligne un responsable de l’organisation, Pascal Marianna, « c’est que la reprise mondiale est faible et inégale selon les pays ».

Si les États-Unis, et l’Allemagne devraient constater une amélioration, le chômage devrait tout juste dépasser les 11 % en France, être d’environ 12,5 % en Italie, et s’approcher des 28 % en Espagne et en Grèce d’ici à la fin de 2014.

Parmi les plus affectés : les jeunes, dont le taux de chômage se situe toujours à des niveaux sans précédent dans de nombreux pays : il dépasse 60 % en Grèce, 52% en Afrique du Sud, 55 % en Espagne et 40 % environ en Italie et au Portugal, signale l’OCDE.

« Tout cela marque la résistance du chômage à un niveau élevé, du fait de la faiblesse d’activité notamment dans un certain nombre de pays européens », poursuit M. Marianna.
XS
SM
MD
LG