Liens d'accessibilité

Le fils Obasanjo blessé par Boko Haram


FILE - Former Nigerian President Olusegun Obasanjo speaks to journalists at a news conference in Dakar, Senegal, Feb. 25, 2012.

FILE - Former Nigerian President Olusegun Obasanjo speaks to journalists at a news conference in Dakar, Senegal, Feb. 25, 2012.

Au Nigeria, l’un des fils de l’ancien président nigérian Olusegun Obasanjo a été blessé lors de combats dans le Nord-est du pays.

Le lieutenant-colonel Adeboye Obasanjo a été atteint par des tirs de Boko Haram dans l’Etat d’Adamawa.

Selon Mohammed Keffi, collaborateur de M. Obasanjo, Adeboye ‘’va mieux’’.

Son état est maintenant stationnaire selon la même source.

Le père de la victime, l’ancien président Olusegun Obasanjo, avait tenté de mettre fin à l’insurrection islamiste qui a fait des milliers de morts, allant jusqu’à participer à des pourparlers visant à engager des négociations avec les insurgés.

Le groupe islamiste Boko Haram a récemment gagné du terrain, s’emparant de plusieurs villes des Etats de Yobe, Borno et Adamawa dans le Nord-est du pays.

L’armée avait tenté vendredi de reprendre certaines de ces localités avant de se replier.

Des centaines de civils ont fui les combats et les villes assiégées depuis le début du conflit. .

XS
SM
MD
LG