Liens d'accessibilité

Obama veut suspendre l’Afrique du Sud de l’AGOA


Barack Obama, président des Etats-Unis

Barack Obama, président des Etats-Unis

Obama reproche à l’Afrique du Sud d’imposer plusieurs vieilles barrières au commerce américain, y compris des barrières affectant certaines exportations agricoles.

Le président Barack Obama a informé le Congrès de son intention de suspendre l’application du traitement en franchise de droits à tous les produits éligibles dans le secteur agricole pour l’Afrique du sud au titre de l’AGOA, la loi américaine sur la croissance et les opportunités en Afrique.

Cette décision entrera en vigueur dans une soixantaine de jours.

Dans sa lettre au Congrès, M. Obama a expliqué avoir pris cette décision parce que " l’Afrique du Sud continue d’imposer plusieurs vieilles barrières au commerce américain, y compris des barrières affectant certaines exportations agricoles " des Etats-Unis.

Donc, elle ne fait pas des " progrès continus vers l’élimination des barrières au commerce et aux investissements américains ", conformément aux clauses de l’AGAO.

Le président compte ainsi amener Pretoria à se conformer aux clauses de l’AGOA, plutôt que d’éliminer l’Afrique du Sud de la liste des pays bénéficiaires en Afrique sub-saharienne.

Et puis les Sud-Africains, estime M. Obama, continuent d’exprimer leur intérêt dans une solution aux soucis américains.

XS
SM
MD
LG