Liens d'accessibilité

Sommet sur les Objectifs du millénaire pour le développement : le président Obama souhaite une nouvelle approche


Aide d'urgence américaine au Darfour

Aide d'urgence américaine au Darfour

Au siège des Nations Unies, à New York, le sommet sur les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) a pris fin mercredi. Au terme de trois jours de réunions et de discours, l'ONU a annoncé que les gouvernements et les organisations d’aide privées s’étaient engagés à hauteur de 40 milliards de dollars pour combattre la pauvreté.

Le président Barack Obama s’est adressé à la tribune du sommet mercredi en fin d’après midi ; il a souligné que l’aide en soit ne suffit pas. « Pour dire les choses simplement, les Etats-Unis ont changé leur approche. Tout d’abord, nous allons changer la façon dont on définit le développement. Pendant trop longtemps, nous avons mesuré nos efforts en termes de dollars dépensés et de la quantité de nourriture et de médicaments que nous livrons. Mais l’aide à elle seule n’est pas le développement.

Le développement consiste à aider les nations à se développer, à sortir de la pauvreté pour aller vers la prospérité. Il faut plus que de l’assistance pour opérer ce changement. Nous devons mobiliser tous les moyens à notre disposition : diplomatie, politique commerciale, politique d’investissement.

Deuxièmement, nous sommes en train de changer la façon dont nous voyons les buts ultimes du développement. L’accent mis sur l’assistance a sauvé des vies à court terme, mais cela n’a pas toujours amélioré ces sociétés sur le long terme. Voyez les millions de personnes qui ont bénéficié de l’assistance pendant des décennies. Ce n’est pas ça le développement, c’est de la dépendance. Et il nous faut briser ce cycle. Au lieu de gérer la pauvreté, il nous faut montrer aux peuples et aux nations la voie pour sortir de la pauvreté. »

Cela dit, le président Obama a souligné que les Etats-Unis ont été et resteront le leader mondial en termes d’assistance, mais le but ultime du développement, a-t-il ajouté, c’est de créer les conditions où l’assistance n’est plus nécessaire.

XS
SM
MD
LG