Liens d'accessibilité

Obama salue la renaissance de La Nouvelle-Orléans


Le président américain s’est rendu dans la ville jeudi. Il y a fait le tour à pied du quartier afro-américain de Tremé, l'un des plus anciens de la ville.

Dans son discours, le président a loué "l'extraordinaire ressort" des habitants qui ont redressé la tête après cet ouragan qui fit 150 milliards de dollars de dégâts pour la seule ville de La Nouvelle-Orléans.

Ce quartier, qui jouxte le Vieux Carré français, fut très lourdement touché et compte aujourd'hui environ 20% d'habitants de moins qu'avant la tempête. Mais selon l'exécutif américain, sa population est de nouveau en croissance, grâce à l'accent mis en particulier sur la construction de logements sociaux.

Saluant les ressources d'une ville qui "lentement mais sûrement, continue à avancer", il devait rappeler que le projet de reconstruction n'était pas seulement de restaurer la ville comme elle avait été "mais comme elle aurait dû être: une ville où tout le monde a sa chance".

Lorsque Katrina, ouragan de catégorie 5, a frappé les Etats-Unis le 29 août 2005, la côte sud, en partie construite sous le niveau de la mer, a sombré dans le chaos. Plus de 1.800 personnes sont mortes, la plupart dans la ville de La Nouvelle-Orléans.

XS
SM
MD
LG