Liens d'accessibilité

Obama, Romney s'affrontent, mais dans la bonne humeur


Barack Obama et Mitt Romney durant le gala de la fondation Alfred. E. Smith au Waldorf Astoria

Barack Obama et Mitt Romney durant le gala de la fondation Alfred. E. Smith au Waldorf Astoria

Après l’animosité du dernier débat entre les deux principaux candidats à l’élection présidentielle du 6 novembre, les Américains se sont réjouis de les voir se moquer gentiment l’un de l’autre jeudi soir à New York, le tout pour une bonne cause.

L’archevêché catholique de New York parrainait en effet un diner de gala rassemblant la crème de la crème de la société new-yorkaise au palace Waldorf Astoria de Manhattan. En smokings et robes longues, les dames couvertes de bijoux, les invités de ce dîner caritatif de la Fondation Alfred E. Smith, ont hurlé de rires pendant que le président Barack Obama et son rival républicain Mitt Romney se succédaient à la tribune.

M. Romney, un multimillionnaire, a donné le ton en se moquant de sa propre richesse, confiant aux invités qu'il était heureux que son épouse Ann et lui aient pu s’habiller de la même façon « qu’à la maison », comme s’ils passent leur temps en tenue de soirée.

L’ancien gouverneur du Massachusetts n’a pas épargné les media. « Disons simplement que certains médias ont une certaine façon de voir les choses. Quand j’ai soudain pris de l'avance dans certains sondages, qu’ont-ils titré? " Les sondages montrent qu'Obama mène par derrière". Et j'ai déjà vu les premières informations publiées sur le diner de ce soir. On titre à la fois : " Obama adopté par les catholiques ", et " Romney dîne avec des gens riches", » a raillé M. Romney.

Le président Obama n’était pas en reste. Evoquant la fortune de son rival, il a confié que s’il a fait quelques emplettes dans Manhattan avant de se rendre au diner, il savait que M. Romney en avait profité pour « acheter quelques magasins ».

Et puis, le chef de l’exécutif n’a pas manqué de plaisanter sur son comportement lors du premier débat entre les deux principaux candidats à la présidentielle, lorsqu’on lui a reproché d’avoir paru terne et fatigué. « C'est la troisième fois que je rencontre le gouverneur Romney récemment. Comme certains d'entre vous ont sans doute remarqué, j'ai eu beaucoup plus d'énergie lors de notre second débat. Je me sentais vraiment bien reposé après la longue sieste que j'ai faite lors du premier débat » a plaisanté M. Obama.

Les deux candidats se retrouveront lundi, 22 octobre, pour leur troisième et ultime affrontement devant les caméras avant l’élection présidentielle de novembre.
XS
SM
MD
LG