Liens d'accessibilité

Obama reporte une tournée Asie-Pacifique pour retourner en Louisiane


Le président Barack Obama a reporté une tournée à l'étranger pour effectuer une troisième visite en Louisiane et inspecter les efforts visant à juguler la marée noire

Le président Barack Obama a reporté une tournée à l'étranger pour effectuer une troisième visite en Louisiane et inspecter les efforts visant à juguler la marée noire

Le président Barack Obama s’est rendu vendredi en Louisiane, sa troisième visite dans la région, pour évaluer les efforts visant à juguler la marée noire dans le Golfe du Mexique.

Le président Barack Obama s’est rendu vendredi en Louisiane, sa troisième visite dans la région pour évaluer les efforts visant à juguler la marée noire dans le Golfe du Mexique. Jeudi, il a dit sur la chaine CNN qu’il était « furieux » de la situation. Il a d’ailleurs reporté une tournée en Indonésie et en Australie pour mieux gérer la crise.

Après avoir conféré avec l'amiral Thad Allen des garde-côtes, chargé des opérations de nettoyage, il devait rencontrer des responsables de l’État, puis se rendre sur la côte près de Grand Isle pour discuter avec des pêcheurs et des hommes d’affaires de la situation.

Par ailleurs, l'amiral Thad Allen des garde-côtes, chargé des opérations de nettoyage, se dit prudemment optimiste sur la possibilité de contrôler la fuite de pétrole. Jeudi, BP est parvenu à sectionner la colonne montante du puits d'où s'échappait le pétrole, puis un dôme de confinement a été placé sur la fuite, et ce dispositif va fonctionner comme un entonnoir permettant de récupérer et de transférer le pétrole vers un bateau-citerne en surface. Néanmoins, a reconnu l’amiral Allen, le processus visant à juguler la marée noire une bonne fois pour toute est à peine enclenché.

Dans un communiqué publié vendredi, British Petroleum (BP) a dit qu’il faudra entre 24 et 48 heures pour déterminer combien de pétrole et de gaz sont captés par le nouveau dôme. La marée noire a déjà atteint les côtes de la Louisiane, de l’Alabama, du Mississipi et se rapproche des plages de la Floride. L’administration Obama a envoyé une première facture de 69 millions de dollars à BP, pour couvrir les premiers frais encourus depuis l’explosion de la plate-forme Deepwater Horizon.

XS
SM
MD
LG